Axes De Recherche

Equipe 1: Elimination Des Polluants Minéraux Et Organiques

Le programme de recherche de l’équipe s’articule autour de la mise en œuvre de techniques de dépollution des eaux et des sols pollués par des polluants organiques et inorganiques. Les polluants organiques étudiés sont les colorants (présents dans les rejets de l’industrie du textile), les phénols (rejets u complexe sidérurgique), les pesticides (provenant des pratiques agricoles). Les polluants inorganiques étudiés sont les métaux lourds tels que le cadmium, le plomb et le chrome présents le sol. Les techniques de traitement envisagées dans l’étude sont : l’électro-oxydation, l’électro-Fenton, la lixiviation et le couplage de technique : lixiviation-électrodialyse. Le programme de recherche de l’équipe s’articule autour de la mise en œuvre de techniques de dépollution des eaux et des sols pollués par des polluants organiques et inorganiques.
En vue d’atteindre les objectifs essentiels le programme comprend les étapes suivantes :
- Définir les polluants organiques et inorganiques présentant une toxicité relativement élevée et souvent rencontrés dans la région de l’est Algériens tels que les colorants (présents dans les rejets de l’industrie du textile), les phénols et les métaux lourds (rejets du complexe sidérurgique), les pesticides et les métaux lourds (provenant des pratiques agricoles).
- Définir les techniques de traitement et la construction au niveau du laboratoire les dispositifs d’expérimentation sur les différentes matrices à étudier (eaux et sols).
- Etude d’optimisation des paramètres opératoires des différentes techniques appliquées. L’efficacité sera appréciée par rapport à la concentration et la DCO pour polluants organiques et en (ml/L) pour les métaux lourds dans les eaux et mg/Kg dans le sol.
- Etude de couplage de techniques afin d’améliorer l’efficacité de dépollution. Les couplages envisagés sont : lixiviation-électrodialyse, l’électro-Fenton-électrodialyse et l’électro-oxydation-électrodialyse.

Equipe 2: Traitement Des Eaux Usées

La contamination des eaux superficielles ainsi que des sols et leurs incidences sur les eaux souterraines constitue un problème dont les pays développés ne mesurent l’ampleur que depuis une dizaine d’années environ. La mise en œuvre des méthodes de décontamination actuellement utilisées est lourde et coûteuse. Les techniques les plus courantes sont thermiques ou s’apparentent aux procédés mis en application dans le traitement des déchets (immobilisation thermique comme la vitrification ou physico-chimique). Dans ces conditions, la nécessité de technologies nouvelles se fait sentir et a été soulignée récemment par quelques auteurs. C’est dans ce sens que nous avons développé dans notre programme de recherche des techniques électrochimiques basés sur l’application d’un potentiel électrique adapté, pour faire varier in situ la composition de la matière. C’est la décontamination électrochimique ou électromigration. Les thèmes sur les eaux et leurs dépollutions, s’articulent autour de l’application de techniques d’électrocoagulation batch et dynamique, d’adsorption et d’electrosorption sur des biomatériaux ainsi que sur du charbon actif commercialisé. Des thèmes de caractérisation de biomatériaux, d’eau de sol ou de boue de traitement de sites bien déterminés sont bien entendu étudiés.

Equipe 3: Groupe de la chimie de coordination

Le groupe de chimie de coordination au sein du laboratoire de traitement des eaux et valorisation des déchets industriels réunit des chimistes et des physico-chimistes issu d’une restrcturation des tros équipes ; spécialistes dans le domaine de la synthèse organique, chimie de coordiantion et chimie analytique . L’idée maîtresse est d’utiliser l’objet moléculaire afin de concevoir, à terme, un dispositif intégrable en électronique pour le stockage ou le traitement de l’information et la détection de la pollution .
Ces études reposent sur une solide expertise en chimie de coordination et en caractérisations physico-chimiques (spectroscopie d’absorption UV-Visible, réflectivité optique statique et dynamique, détermination structurale sous contrainte (température, lumière), .
Une des stratégies des plus prometteuses est basée sur le concept des martiaux moléculaires hybrides (complexes organométalliques), qui se traduit par la création des complexes de métaux de transitions qui ont la capacité de résoudre plusieurs problèmes dans différents domaines, tels que la lute contre la pollution (capteur du pollution, dosage et élimination des métaux lourds…..ect.), la chimie pharmaceutique, l’énergie solaire et le stockage de l’information…etc.
La protection de l’environnement impose de limiter les teneurs de ces métaux au maximum admis. Plusieurs procédés de traitement ont été essayés pour éliminer ces polluants. On peut citer l’utilisation des argiles comme adsorbant. Plusieurs travaux montrant le rôle d’écran (antipollution) joué par les argiles ont été réalisés. Les résultats montrent une rétention maximale de 120meq/100g .Garcia et al. (1998), dans une étude de l’adsorption des métaux en solution par différentes argiles, ont remarqué que le pouvoir d’adsorption du Zinc par les argiles est le suivant: la sepiolite >la bentonite> la palygorskite >l’illite > la kaolinite, et que l’adsorption dépend du pH et de la granulométrie des particules . suite a la restrcturation de notre équipe , nous nous sommes inscrit dans la perpective d’une combinaison de deux thématiques : La première est basée sur l’étude de la formation et les propriétés des complexes en phase liquide ,Partie qui consiste à faire une combinaison entre deux techniques expérimentales : la complexation et l’adsorption sur des supports solides (argile, silice …) afin de réaliser une élimination sélective des métaux lourds existants dans les rejets industriels de la région d’Annaba.
Le second axe s’inscrit dans la synthese de complexes déposable sur une surface et pouvant jouer le role de détecteur de pollution .. Ces deux défis constituent l’objectif principal denotre équipe .

Equipe 4: Photocatalyse

La thématique de l’équipe tourne autour de l’utilisation des procédés d’oxydation avancée (POAs) comme outil de dépollution des eaux usées provenant des effluents industriels. Ils existent plusieurs méthodes chimiques, physiques et physico-chimiques pour le traitement des effluents industriels contenant des composés organiques entrant dans le procédé de fabrication des peintures ou les polluants minéraux tels que les métaux lourds. Ces méthodes peuvent parfois être onéreuses comme dans le cas de la nanofiltration pour ne citer que cet exemple. Pour pallier à ces handicapes on fait usage d’autres techniques qui sont moins coûteuses telles que les procédés d’oxydation avancée . Ces procédés peuvent être utilisés pour la réduction des polluants organiques qui sont résistants aux procédés classiques d’oxydation ou pour la réduction de métaux nocifs présents dans les effluents industriels. Les POAs sont basés sur l’excitation photonique d’un catalyseur (semi-conducteur) par des radiations UV ayant une énergie supérieure à l’énergie de gap du semi-conducteur résultant en la génération de paires électrons-trous. Ces dernières sont responsables des réactions à la surface du catalyseur. A la place des radiations UV et pour activer ces catalyseurs on peut utiliser les radiations solaires mais sous certaines conditions. En effet, l’énergie de gap de ces catalyseurs doit être inférieure à celle de l’énergie solaire reçue sur terre. Plusieurs techniques ont été utilisées pour modifier les caractéristiques (compositions) des catalyseurs afin de répondre à ces exigences. Le dopage des semiconducteurs par les métaux nobles, les lanthanides ou l’azote est couramment utilisé. L’utilisation de ces photocatlyseurs actifs sous irrradiations solaires aura l’avantage du faible coût si l’on considère que notre pays possède une moyenne d’ensoleillement de 2500 heures par an. Ce procédé sera économiquement rentable durant son utilisation à grande échelle pour les traitements des effluents industriels.

Equipe 5: Physico-Chimie Des Interfaces

 

  crsict 2014: crsict.univ-annaba.dz